Une fusillade dans un supermarché du Colorado fait 10 morts — Etats-Unis

Pierre Vaugeois
Марта 23, 2021

Il s'agit d'un policier, Eric Talley. Un suspect a été arrêté sur les lieux.

Dix personnes dont un officier de police ont été tuées lundi 22 mars lors d'une fusillade dans un supermarché de la ville de Boulder, dans l'Etat américain du Colorado, et un suspect blessé au cours de l'incident a été arrêté, ont déclaré les autorités locales plusieurs heures après les faits.

S'exprimant lors d'une conférence de presse, le commandant de la police de Boulder a déclaré que les enquêteurs débutaient à peine leurs travaux sur la scène de crime et qu'il n'était pas en mesure pour l'heure d'indiquer le nombre exact de victimes. "Boulder a subi une horrible et terrible tuerie de masse aujourd'hui", a lancé de son côté le procureur du comté. "Il a été mortellement touché par balle", a précisée la cheffe de la police locale, Maris Herold, saluant son "action héroïque".

Un suspect a été arrêté après avoir été blessé au cours de l'intervention policière. Michael Dougherty a promis "justice" à toutes les victimes, "des gens qui vivaient leur vie, qui faisaient leurs courses, et dont les vies ont été tragiquement brisées par le tireur".

Des rescapés témoignent 5 ans après les attentats de Bruxelles 5 ans après les deux attentats meurtriers de Bruxelles, à l'aéroport international et dans le métro, des rescapés témoignent.

Covid-19: entre confinements et débordements en Europe Sur le front du Covid-19, de nouveaux confinements ont été mis en place en Pologne, en France, en Italie ce weekeend, mais des débordements ont aussi eu lieu à Marseille et à Barcelone. La situation avait suscité de nombreuses réactions et la question des violences racistes à l'encontre de la communauté asiatique vivante aux Etats-Unis a été remise sur la table. Mains menottées dans le dos, il semblait blessé à la jambe.

Le policier a assuré ne pas pouvoir en dire davantage sur les motivations éventuelles du suspect, qui a été transporté à l'hôpital, ni sur ce qui l'avait amené dans le supermarché. Sur des images diffusées en direct par un témoin, on pouvait apercevoir des véhicules blindés positionnés à l'entrée du magasin, après avoir tenté de forcer la devanture. Puis des policiers équipés de fusils d'assaut ont accédé au toit à l'aide de l'échelle d'un camion de pompiers. Selon des médias américains, l'homme était équipé d'un fusil d'assaut de type AR-15, arme très populaire aux Etats-Unis et souvent utilisée par des auteurs de tueries de masse dans le passé. Des clients cachés dans le magasin ont ainsi expliqué avoir été pris en charge par des agents passés par cette voie.

Le président américain Joe Biden a reçu un compte-rendu sur la fusillade, a indiqué la porte-parole de la Maison-Blanche, Jen Psaki.

L'enquête s'annonce longue et compliquée et les constatations et relevés sur les lieux de la fusillade vont encore durer plusieurs jours.

D'autres rapports

Discuter de cet article