COVID-19 : fermeture des écoles à Québec, Lévis et Gatineau

Claudine Rigal
Апреля 1, 2021

Le gouvernement Legault impose des mesures supplémentaires à Québec, Lévis et Gatineau en raison de la hausse rapide et importante du nombre de cas de COVID-19 et la progression fulgurante des variants.

En point de presse mardi, le premier ministre François Legault a fait le point sur la situation en tenant compte des nouveaux cas, mais surtout de la capacité du réseau de la santé pour chacune de ces régions.

François Legault promet de l'aide financière pour les entreprises concernées. Le couvre-feu sera de retour à 20h dans ces villes, les commerces non-essentiels, les écoles, les gymnases, les cinémas, les salons de coiffure, les théâtres et les musées seront fermés durant cette période, à l'image de ce qui était en vigueur au mois de janvier.

Le premier ministre a servi un avertissement à l'ensemble de la population québécoise alors que les variants peuvent causer un revirement de situation soudain. "Il s'attend à une augmentation des hospitalisations dans ces trois zones au cours des prochains jours". Il faut que les gens essentiellement restent chez eux, sauf s'ils ont absolument besoin d'aller travailler. Les services de garde seront ouverts, mais seulement pour les travailleurs prioritaires. Il faut donner un grand coup.

D'autres resserrements sont prévus dans 4 régions qui inquiètent.

À l'heure actuelle, l'Outaouais, la Capitale-Nationale, la Beauce, le Lac-Saint-Jean (secteur de Roberval) et le Bas-Saint-Laurent (secteur de Rivière-du-Loup) sont des régions surveillées de très près par la Santé publique.

Le premier ministre Legault a mentionné que tout le monde devait être prudent, car la situation peut exploser dans toutes les régions de la province. Ce qui inquiète le plus son gouvernement, ce sont les rassemblements dans les maisons. Il faut les éviter, rappelle-t-il.

D'autres rapports

Discuter de cet article