La famille de la femme, décédée d'une thrombose, porte plainte — Vaccin AstraZeneca

Alain Brian
Avril 3, 2021

L'agence du médicament demande aux Britanniques de " continuer à se faire vacciner". Elle ne souffrait pas de problèmes de santé particuliers.

Pays le plus endeuillé d'Europe avec près de 127.000 morts, le Royaume-Uni a déployé une des campagnes de vaccination contre le coronavirus les plus avancées au monde, avec plus de 31,3 millions de premières doses et près de cinq millions de secondes doses déjà administrées depuis début décembre. Elle est décédée le 29 mars d'une thrombose au cerveau. Ce décès est survenu 14 jours après qu'elle ait reçu le vaccin AstraZeneca contre la Covid-19. C'est ce que veulent savoir ses proches à travers la plainte contre X, pour homicide involontaire qu'ils vont déposer ce vendredi. Cette qualification peut "évoluer au gré des éléments du dossier", a-t-il précisé.

Il défend également la famille d'un étudiant en médecine nantais, mort subitement chez lui d'une thrombose le 18 mars, quelques jours après une injection du vaccin AstraZeneca.

"Nous ne sommes pas dans une démarche d'accusation, mais d'interrogation", a déclaré Me Etienne Boittin à nos confrères de France Bleu Occitanie.

La défiance est toujours forte.

" Les avantages du vaccin AstraZeneca pour prévenir l'infection au Covid-19 et ses complications continuent d'être largement supérieurs aux risques et le public devrait continuer à recevoir le vaccin quand il est invité à le faire", a-t-elle ajouté.

Plusieurs cas de troubles thromboemboliques - très rares mais sévères - survenus chez des personnes ayant reçu récemment ce vaccin ont conduit plusieurs pays en Europe à restreindre son utilisation à certaines populations, même si l'OMS et l'Agence européenne du médicament (EMA) ont réaffirmé que le bénéfice du vaccin du laboratoire anglo-suédois restait largement supérieur au risque d'effets indésirables.

Depuis le 19 mars, sur recommandation de la Haute autorité de Santé (HAS), le vaccin AstraZeneca est réservé aux plus de 55 ans.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL