Les mesures anti-Covid de Macron débattues au Parlement

Xavier Trudeau
Апреля 2, 2021

Ce mercredi soir, Emmanuel Macron a annoncé de nouvelles mesures en France pour faire face à la résurgence du coronavirus. Seront ainsi fermés partout les commerces non-essentiels, notamment d'habillement, et les déplacements seront limités à 10 km. Il y a d'autant plus urgence à se caler que les cours à la maison perdureront pour les collèges et lycées la semaine de la rentrée du 26 avril... Une allocution qui, comme d'habitude, a été très suivie par les Français.

L'annonce la plus forte est la fermeture des crèches, écoles, collèges et lycées pendant trois à quatre semaines alors que l'exécutif avait fait de la poursuite de l'ouverture des établissements scolaires le "totem" de sa stratégie. Pour l'heure, 7 906 lits sont déjà armés selon la Direction générale de l'offre de soins (public et privé confondus), dont environ 7 088 sont occupés (environ 70 % sont des patients Covid).

Emmanuel Macron a par ailleurs annoncé que les restrictions en vigueur depuis la mi-mars dans 19 départements - dont tous ceux d'Île-de-France et des Hauts-de-France - seraient étendues à l'ensemble du territoire pour quatre semaines à partir de samedi. "Je reviendrai vers vous pour préciser prochainement un agenda de réouverture et pour que chacun puisse aussi se projeter avec plus de visibilité dans les mois qui viennent". "Un effort des soignants, d'abord, pour augmenter nos capacités en réanimation", a insisté Emmanuel Macron. Les plus de 50 ans pour se vacciner à partir du 15 mai. Remettrait-il en cause son pari de ne pas reconfiner le pays fin janvier quand les scientifiques le lui recommandaient alors? Tout cela est vrai", a reconnu le président, "mais je sais une chose: "nous avons tenu, nous avons appris, et nous nous sommes à chaque fois amélioré", a-t-il également fait valoir.

D'autres rapports

Discuter de cet article