Un policier tué lors d'une attaque au Capitole — États-Unis

Pierre Vaugeois
Avril 3, 2021

Cette attaque ne paraît pas liée au "terrorisme", a précisé un autre responsable de la police lors de cette conférence de presse organisée à la hâte devant le Capitole.

" Un suspect a été arrêté ", avait indiqué auparavant la police du Capitole sur Twitter.

Dans un communiqué, le président américain Joe Biden s'est dit " dévasté ", ordonnant la mise en berne des drapeaux de la Maison Blanche.

Deux policiers ont été heurtés par une voiture près du Capitole à Washington, un policier a été tué, a annoncé la police locale. Des tirs auraient été entendus au moment de l'interpellation du suspect qui, toujours selon la presse américaine, serait sorti avec un couteau.CRITICAL INCIDENT: USCP is responding to the North Barricade vehicle access point along Independence Avenue for reports someone rammed a vehicle into two USCP officers.

Des images de télévision ont montré un véhicule bleu écrasé contre une barrière de police dans la rue, et des blessés transportés dans des ambulances.

Les accès au Capitole ont été bouclés et la police est déployée en nombre sur place.

La vice-présidente des États-Unis et ancienne sénatrice Kamala Harris a salué le courage des agents " qui protègent le Capitole, surtout en cette période difficile, alors qu'ils ont subi deux attaques violentes et meurtrières ".

La police du Capitole est intervenue "après avoir été informée que quelqu'un avait foncé avec un véhicule sur deux agents", a-t-elle précisé.

L'enceinte du Capitole avait été placée sous très haute protection après l'assaut meurtrier du 6 janvier, mené par des manifestants pro-Trump. Certaines des barrières de protection avaient toutefois été retirées récemment et le périmètre de sécurité resserré autour du siège du Parlement américain.

Cinq personnes sont mortes au cours de cette attaque, et plus de 300 personnes ont été arrêtées jusqu'ici en lien avec leur participation à l'assaut.

Accusé d'" incitation à l'insurrection " par la Chambre des représentants, l'ancien président Donald Trump avait été acquitté par le Sénat à l'issue d'un procès mené tambour battant en février.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL