Plus contagieux et plus virulent, le variant Delta supplante l'Alpha

Xavier Trudeau
Juin 24, 2021

Selon une étude dirigée par des chercheurs de l'université d'Oxford, il ressort ainsi que "l'efficacité des anticorps neutralisants provenant de sujets britanniques convalescents ayant développé la Covid-19 au début de la pandémie est 2,7 fois moins importante vis-à-vis du variant Delta que par rapport à la souche de référence de Wuhan".

"Cela parait très probable" que le variant delta, dit aussi variant indien, du coronavirus devienne majoritaire en France, estime mardi 22 juin sur franceinfo l'épidémiologiste et directrice de recherches à l'Inserm Dominique Costagliola.

Plus de 5.000 tests Covid-19 positifs à un variant de la Covid-19 ont été analysés dans cette région, où les scientifiques évoquent "des prochaines semaines décisives, tandis que l'amplitude de la transmission pourrait représenter un défi de taille pour les autorités de santé".

Pas de panique pour autant car cette mutation reste très sensible aux différents vaccins.

En laboratoire ou en vie réelle, les études convergent sur un point: recevoir une seule dose de vaccin n'apporte qu'une protection limitée contre le variant Delta.

Alors aucun risque qu'une quatrième vague ne déferle sur la France?

Pour faire rempart à l'émergence du variant, qui est 40 à 60% plus transmissible que l'Alpha selon l'agence sanitaire, l'ECDC appelle à accélérer les vaccinations. Pour le porte-parole du gouvernement, qui s'est exprimé mercredi 23 juin sur BFMTV-RMC, "il y a une vigilance absolue autour de ce variant dont on sait maintenant qu'il est plus contagieux que le variant anglais".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL