Oui, le transfert de Neymar peut être validé par l'UEFA — Mercato PSG

Solenn Plantier
Juillet 31, 2017

Le PSG pourrait débourser 222 millions d'euros pour attirer Neymar dans ses filets.

Reste au PSG a avoir effectivement fait les bons calculs dans ce dossier afin d'écarter la menace d'une nouvelle sanction de l'UEFA.

Alors que le Paris Saint-Germain s'active en coulisse pour mettre en place le transfert de Neymar, toute la planète foot s'interroge sur la faisabilité de ce recrutement pour le club francilien. L'instance n'a pas le pouvoir d'imposer cette condition au PSG, mais le club parisien pourrait s'il ne la respecte pas faire l'objet de sanctions dans le cadre du fair-play financier. D'autant que comme le rappelait L'Equipe jeudi, lever une clause libératoire implique de payer des charges supplémentaires qui porteraient l'affaire à 300 millions d'euros (sans compter le salaire, les primes et autres avantages en nature). A quel tarif? Eh bien, à hauteur de 111 millions d'euros, soit la moitié de ce qui sera dépensé pour l'Auriverde (hors impôts).

D'après nos confrères, cette solution n'est pas vraiment appréciée par les décideurs franciliens, qui travaillent pour trouver le meilleur montage financier possible. Une somme qui fait les gros titres puisqu'elle ferait de Ney le plus gros transfert de l'histoire du football. Un transfert depuis le FC Barcelone qui semble en bonne voie. Le PSG a en tout cas la solution à son problème. Le PSG n'a donc pas reçu des consignes de l'UEFA pour vendre des joueurs. N'hésitez pas à réagir et à débattre dans l'espace "Ajouter un commentaire".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL