Cyclone Irma : alerte violette à Saint-Martin et Saint-Barthélémy [SYNTESE]

Claudine Rigal
Сентября 6, 2017

Pour obtenir les informations officielles de la préfecture, consultez le compte Facebook " Préfecture de Saint-Barthélemy et Saint-Martin " et les sites officiels des collectivités.

Les écoles seront fermées mardi et mercredi, et les hôpitaux doivent avoir "72 h d'avance en médicaments, nourriture et eau potable".

Le NHC a diffusé des alertes à l'ouragan pour Antigua, Barbuda, Anguilla, Montserrat, St Kitts et Nevis ainsi que les îles Vierges britanniques et américaines, Porto Rico et la République dominicaine.

De même, Météo France a annoncé une "submersion majeure des parties basses du littoral", avec les villes de Marigot et Grand Case à Saint-Martin et Gustavia à Saint-Barthélémy qui "seront particulièrement impactées".

Les autorités françaises des deux îles les ont placées mercredi matin en alerte violette cyclonique. Ce niveau impose le confinement total de la population en raison du risque cyclonique certain.

Ouragan Irma
Cyclone Irma : alerte violette à Saint-Martin et Saint-Barthélémy [SYNTESE]

En prévision de l'arrivée mercredi 6 septembre dans la matinée de Irma, un ouragan de "d'une intensité sans précédent sur l'Atlantique", indique Météo France, les habitants des îles françaises Saint-Barthélemy et Saint-Martin ont passé la nuit confinés chez eux. "Ca commence à être la pénurie", a expliqué Olivier Toussaint, 41 ans, à Saint-Martin, joint au téléphone par l'AFP, en faisant part d'une inquiétude grandissante.

"La plus forte inquiétude que nous avons est que le phénomène, là où il va frapper, à la fois avec une houle importante, les vagues, la marée, la puissance des vents, va faire qu'on va toucher des espaces très denses en population, des espaces où les habitations malheureusement sont de fortune et où les gens ont refusé pour l'instant en quantité suffisante d'aller se protéger", a affirmé Annick Girardin devant la presse à l'issue d'une visite du centre interministériel de crise à Paris. Deux navires, dont l'un équipé d'un hélicoptère, ont également été envoyés sur place. Winair y a annulé tous ses vols mardi et mercredi, et espère reprendre un service limité jeudi.

La tempête tropicale Irma s'est formée au large du Cap Vert la semaine dernière, avant de se renforcer en ouragan de catégorie 3 sur 5 samedi. L'état d'urgence a également été déclaré à Porto Rico, en Floride et en Haïti. Il est aussi plus puissant que Harvey, qui a récemment frappé le Texas et la Louisiane, faisant au moins 42 morts et plus de 100 milliards de dégâts matériels.

À Porto Rico, où l'on prévoit que l'ouragan passera demain ou jeudi, l'état d'urgence a été déclaré et la garde nationale, mobilisée.

Les touristes à Key West, une station balnéaire très prisée de l'archipel des Keys (sud de la Floride), ont reçu mardi un ordre d'évacuation, qui devrait être rapidement étendu aux habitants.

D'autres rapports

Discuter de cet article