GM&S. Le tribunal valide la reprise de l'entreprise par GMD

Xavier Trudeau
Septembre 7, 2017

Ce jeudi, la justice devait statuer sur l'offre de reprise partielle de GM&S par le leader français de l'emboutissage GMD (Groupe mécanique découpage).

La décision reporté à six reprises intervient après des mois de rebondissements.

Les quelque 80 salariés qui campent depuis mercredi devant le site PSA de Sept-Fons (Allier) ont levé le siège. Une assemblée générale doit se tenir dans l'après-midi à l'usine GM&S. 800 autres emplois indirects seraient menacés. Ces deux constructeurs automobiles sont leurs principaux clients.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL