L'Afrique du Sud sort officiellement de la récession

Xavier Trudeau
Septembre 6, 2017

L'Afrique du Sud a réalisé un taux de croissance économique de l'ordre de 2,5 pc au deuxième trimestre de 2017, a annoncé mardi le département des statistiques.

Les secteurs de l'agriculture et de la pêche (+33,6 %), des mines (+3,9%) ainsi que des finances et de l'immobilier (+2,5 %) sont les principaux contributeurs à cette reprise, a indiqué StatsSA dans un communiqué.

Le PIB sud-africain a effectivement augmenté au deuxième trimestre de 2,5% par rapport au premier trimestre 2017 et de 1,1% par rapport au premier trimestre de l'année 2016. Le pays a connu ainsi, sa première période de croissance négative depuis la crise financière internationale qui a débuté en 2009.

Le président Jacob Zuma et le gouverneur de la Banque centrale, Lesetja Kganyago, avaient tous les deux anticipé une reprise de la croissance, évoquant une récession " technique ". Son PIB n'a progressé que de 0,3% en 2016.

Selon les chiffres officiels, le chômage plombe plus de 27 pc de la population active du pays. Suite à ces perspectives peu prometteuses dans un contexte politique tendu, les agences de notation financière ont dégradé la note sud-africaine, la plaçant dans une catégorie spéculative.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL