Ouragan Irma : l'aéroport de Saint-Martin dévasté

Claudine Rigal
Septembre 7, 2017

La ministre a par ailleurs affirmé que: "S'il y a un message qu'on peut encore passer, c'est de se protéger un maximum et d'écouter les conseils et les consignes qui ont été donnés".Elle a aussi évoqué l'après passage de l'ouragan Irma en déclarant: "La bonne nouvelle, c'est que la Guadeloupe va être moins touchée que ce qu'on pouvait penser, on peut (y) avoir un hub logistique où on rapatrie actuellement des moyens et des hommes de la Martinique et de la Guyane pour intervenir sur St Barthélémy et St Martin le plus vite possible après ces événements". Au moins "six morts" sont à déplorer sur Saint-Martin, à annoncé mercredi le préfet de la Guadeloupe Eric Maire.

La partie française de l'île franco-néerlandaise de Saint-Martin est "détruite à 95%" après le passage de l'ouragan, a indiqué mercredi soir le président du Conseil territorial local, Daniel Gibbs. Le président français Emmanuel Macron a prévenu qu'il fallait s'attendre à "un bilan dur et cruel" et à des "dégâts matériels considérables". Le septième mort recensé pour l'instant sous les rafales d'Irma a été enregistré sur Barbuda, qui est "totalement dévastée", selon Gaston Browne, le Premier ministre d'Antigua-et-Barbuda. Barbuda, qui compte environ 1 600 habitants, "n'est plus qu'un tas de décombres", a-t-il insisté.

Selon Météo-France, le cyclone "est en train de se diriger vers les îles Vierges britanniques".

Le service météorologique de Porto Rico a mis en garde contre des "conditions très dangereuses sur toute l'île", et a étendu jusqu'à 23h15 locales son alerte aux crues subites.

La région de La Havane et ses plus de deux millions d'habitants est maintenue en dehors du dispositif.

"Plus de 168 forces supplémentaires, c'est-à-dire 60 militaires de la sécurité civile, 60 sapeurs-pompiers d'Ile-de-France, 18 personnels de la Croix-Rouge, 20 médicaux", vont arriver avec la ministre en Guadeloupe, où la vigilance cyclone a été levée. Selon le National hurricane center (NHC) américain, Irma devrait ensuite progresser vers Cuba, puis la Floride, qu'il devrait toucher en toute fin de semaine.

Dimanche, Irma pourrait se rapprocher de la Floride, déjà placée en état d'urgence par Donald Trump.

En revanche, l'ouragan devrait "éviter Haïti et la République dominicaine, puis Cuba en restant au nord des terres", selon Météo-France. Harvey a été le plus puissant ouragan à frapper les États-Unis depuis l'ouragan Katrina en 2005.

A lire aussiCyclones et changement climatique: que dit la science? Mais l'état d'alerte a été toutefois déclaré dans plusieurs provinces cubaines. "C'est grâce au bouche-à-oreille qu'on apprend toujours les choses". "Aucune autorité n'est venue nous dire quoi que ce soit", enrageait Josué Rosse.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL