Virginie Calmels vexée par les choix de Laurent Wauquiez — Les Républicains

Pierre Vaugeois
Décembre 16, 2017

Daniel Fasquelle devrait rester trésorier du parti, qui réunira mardi prochain son premier bureau politique depuis l'élection.

Alors que le président de région Auvergne-Rhône-Alpes a appelé sur TF1 au rassemblement et tendu la main à ceux qui le critiquent, son homologue des Hauts-de-France s'en est pris aux "dérives de son parti" au même moment sur France 2.

Le président des Républicains souhaite engager "le renouveau des Républicains" et construire "une Droite franche, déterminée, rassembleuse, populaire, qui a le courage de dire et, surtout, le courage de faire".

Soucieux de montrer qu'" une page se tourne " après plusieurs lourdes défaites électorales, désireux aussi de faire oublier qu'il n'est pas un homme neuf, le nouveau patron de LR a renouvelé l'équipe dirigeante en profondeur.

Le sénateur Mathieu Darnaud, les députés Fabien Di Filippo et Virginie Duby-Muller représentent les nouveaux visages que Les Républicains souhaitent promouvoir au Parlement et dans le pays. Aucun des vieux visages de la droite n'y figure.

Pourrait-il se présenter à la présidence de la République?

En effet, Virginie Calmels n'occupe pas seule la vice-présidente.

Les fillonistes ne sont pas oubliés. Outre la présence de Valérie Boyer (parmi les six secrétaires généraux adjoints), Annie Genevard hérite du poste de secrétaire général. Vice-présidente de l'Assemblée, elle était chargée du volet éducation du programme du candidat à la présidentielle.

Monsieur Geoffroy DIDIER, Député Européen, Vice-Président du Conseil Régional d'Ile-de-France. Cet ancien sarkozyste a soutenu Alain Juppé pendant la primaire avant de devenir le directeur de campagne de Laurent Wauquiez. Il devient secrétaire général délégué en charge de la communication.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL