Est de la RDC : éruption du volcan Nyiragongo, la population fuit Goma

Solenn Plantier
Mai 23, 2021

La coulée s'est arrêtée dans les faubourgs de la ville mais du feu et de fortes émanations se dégagent néanmoins du front de lave rocheux, noirâtre et toujours instable.

"Il y a très peu de mouvement. les gens se demandent si le volcan s'est arrêté, s'il va continuer, si la lave va réapparaître", expliquait l'un d'eux. " la vitesse de déplacement serait d'un kilomètre par heure, selon le spécialiste". Les autorités locales ont appelé la population au calme dans la soirée.

L'évacuation de Goma a été recommandée par le gouvernement. Des lueurs rougeoyantes ont commencé à s'échapper du cratère et une odeur de soufre s'est répandue dans Goma, située sur le flanc Sud du volcan, sur les rives du lac Kivu. D'autres ont fui vers des zones plus élevées à l'ouest de la ville.

Le Mont Nyiragongo est l'un des volcans les plus actifs au monde, mais on craignait que son activité ne soit pas correctement observée par l'Observatoire volcanique de Goma, depuis que la Banque mondiale a réduit son financement suite à des allégations de corruption.

Selon un scénario qui pourrait s'avérer semblable à l'éruption de ce samedi, la lave s'était lentement écoulée vers la ville, qu'elle avait coupée en deux pour se déverser dans le lac Kivu. Face à la situation, les autorités ont donné l'ordre d'évacuer la ville. Et l'autre qui a coulé lentement vers le sud, pour atteindre la limite de Goma dans la nuit. Et tous les services sont mobilisés.

" La situation s'est aggravée ", constate dans un message à ses personnels, dont l'AFP a eu copie, un responsable du parc national des Virunga, où est situé le volcan. Des aéronefs ont été déplacés de Goma à Bukavu et même Entebbe en Ouganda, par mesure de sécurité, au cas où la lave menacerait les installations.

L'autoroute qui relie Goma à la ville de Beni avait déjà été engloutie par la lave, selon AP.

Des dizaines de milliers de personnes ont fui vers le poste frontière avec le Rwanda, tout proche, au sud de Goma, et vers le sud-ouest de la ville, en direction de la région du Masisi.

-Certaines personnes convergent vers " la petite Barrière", la frontière rwandaise, à cette heure fermée.

Ces réfugiés commençaient ce dimanche matin à regagner leurs maisons en RDC, comme ils étaient arrivés, balluchons sur le dos ou la tête. Il a également rapporté une coulée "vers le Nord-Est (Kibumba/Rwanda) ", faisant état d'une éruption volcanique similaire à celle de 2002. Elle avait causé la mort de plus d'une centaine de personnes, couvrant de lave quasiment toute la partie Est de Goma, y compris la moitié de la piste de l'aéroport de la ville.

Dans un enregistrement audio transmis à l'AFP, le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu a "confirmé l'éruption du volcan Nyiragongo depuis ce 22 mai vers 19h " locales.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL