TF1 fusionne avec le groupe M6 — Médias

Alain Brian
Mai 19, 2021

Selon les informations du Figaro, que l'AFP a été en mesure de confirmer dans la soirée ce lundi 17 mai, le groupe Bouygues va fusionner sa filiale TF1 avec le groupe M6. Le nouvel ensemble sera dirigé par Nicolas de Tavernost. L'annonce doit en être faite ce mardi matin.

Bertelsmann, qui détient jusqu'ici 48,3 % du capital du groupe M6 via sa filiale RTL Group, s'était déclaré vendeur en début d'année et l'offre de TF1 semblait tenir la corde face à ses concurrents. C'est la première étape d'une longue série de procédures en vue d'une fusion des deux groupes de chaînes privées.

Bouygues et TF1 "vont racheter 30% des titres du groupe M6 mis en vente par l'allemand Berteslmann", ce dernier conservant "16% du capital pour faciliter les négociations auprès de l'autorité de la concurrence". À l'issue de ces 18 mois, si les négociations aboutissent, l'actuel président du directoire du groupe M6 Nicolas de Tavernost sera proposé en tant que président de la nouvelle entité. "Gilles Pelisson, le PDG du groupe TF1, ne sera plus aux manettes", selon la même source.

Ce processus d'acquisition, s'il est confirmé, sera néanmoins soumis à de fortes contraintes réglementaires sur la concentration des médias.

L'objectif des deux futurs actionnaires Bouygues et Bertelsmann est bien de dégager d'importantes économies d'échelle entre les deux entités. Durant cette période, de rudes négociations auront lieu avec la concurrence car cette vente va bouleverser le paysage audiovisuel français. En 2020, le groupe TF1 a réalisé 1,41 milliard d'euros de recettes publicitaires quand M6 en réalisait 830 millions. D'ores et déjà l'Union des marques qui représente les annonceurs a fait savoir qu'il ne voit pas ce rapprochement d'un bon œil.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL