Un cessez-le-feu qui ne résout rien — Conflit israélo-palestinien

Pierre Vaugeois
Мая 21, 2021

Les rumeurs de trêve ont fusé toute la journée pour aboutir finalement à un accord de cessation des hostilités devant entrer en vigueur dès 2 heures locales vendredi (23 heures GMT jeudi), après une dizaine de jours d'affrontements ayant fait au moins 232 morts côté palestinien et 12 morts en Israël. Cependant, à peine le calme revenu sur la bande de Gaza, le Hamas évoque déjà une victoire contre Israël.

Plusieurs milliers de manifestants sont sortis dans les rues de Gaza City, pour manifester leur joie. Devant ces derniers, un haut responsable du Hamas a fait savoir que le mouvement islamiste revendique la "victoire " dans ses affrontements contre Israël. La police a eu recours à des grenades assourdissantes et à du gaz lacrymogène pour disperser la foule près de la mosquée Al-Aqsa, indique un correspondant de Sputnik. Dans son discours, il a également promis que les bâtiments détruits par l'Etat hébreux seront reconstruits. En Israël, les citoyens du sud du pays vont pouvoir cesser de courir vers les abris anti-missiles. Il y a deux semaines, des accrochages similaires avaient mené à une flambée de violences en Israël et dans les Territoires palestiniens.

D'autres rapports

Discuter de cet article