Un homme tire sur les gendarmes, le village confiné — Dordogne

Xavier Trudeau
Mai 30, 2021

Un important dispositif de gendarmerie a été déployé en Dordogne dans la nuit de samedi à dimanche, pour retrouver un homme armé qui a ouvert le feu sur les militaires dans la commune de Lardin-Saint-Lazare.

Les gendarmes sont intervenus pour un différend familial à Lardin-Saint-Lazare. Selon les informations de BFM TV, au cours de l'intervention, un homme a tiré sur les forces de l'ordre avant de prendre la fuite.

L'homme en question, un ancien militaire, s'est rendu dans la nuit de samedi à dimanche chez son ex-compagne et a cherché à s'en prendre à son nouveau concubin. La victime a pris la fuite et a été prise pour cible par l'agresseur qui est un ancien militaire muni d'une arme à feu. 210 militaires, dont des membres du groupement de gendarmerie de la Dordogne ainsi que du GIGN et un négociateur local, ont été déployés et quatre hélicoptères survolent le village afin de localiser et d'interpeller le fuyard. Celui-ci n'a pas hésité à faire feu: deux véhicules ont été endommagés mais pour l'heure, aucun blessé n'a été déclaré. Le mis en cause est activement recherché dans un périmètre de 4 km carrés, dans une forêt. Avant de poursuivre: " D'où l'importance à ce que la population reste bien confinée chez elle, qu'on évite de circuler dans ce secteur pour que la gendarmerie puisse se déployer, travailler sereinement avec toutes les préoccupations d'usage pour éviter des pertes humaines".

"Il est porteur d'un bracelet électronique (.) Il est récidiviste, il avait déjà été auteur des violences conjugales, il sort de prison", précise sur BFMTV la maire de Lardin-Saint-Lazare, Francine Bourra.

Le général André Pétillot, commandant de la zone de défense et de sécurité de Bordeaux, a expliqué à BFMTV que le tireur " cherche à se faire tuer par les forces de l'ordre ". " " Il tire en visant, ce ne sont pas que des tirs d'intimidation ", a-t-il souligné.

Une négocition est engagée avec le forcené, "on l'encourage à se rendre", souligne le général Pétillot. Une opération est en cours pour obtenir sa reddition.

La préfecture de Dordogne et le ministère de l'Intérieur appellent ce dimanche matin les habitants de Lardin-Saint-Lazare, entre Brive-la-Gaillarde et Périgueux, à rester chez eux. "Nous sommes en train de cerner cette personne qui est donc armée", a déclaré le préfet sur France Bleu Périgord, peu après 07H00, demandant à "la population de rester chez elle enfermée, de ne pas se déplacer".

Il est déjà connu de la justice pour des faits de violences conjugales.

Son ex-conjointe et les enfants ont été mis à l'abris par la gendarmerie.

Lourdement armé, l'homme avait incendié le bâtiment puis s'était enfui à bord de son véhicule avant d'être retrouvé mort, une arme à la main et une autre non loin de lui, à environ 1,5 kilomètre de son domicile.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL