Les personnes vaccinées bienvenues en Espagne — Tourisme

Claudine Rigal
Juin 7, 2021

A partir de lundi, les frontières de ce pays touristique s'ouvrent à toutes les personnes vaccinées du monde entier.

Ainsi, à partir de lundi, "tous les passagers en provenance d'un pays ou d'une zone à risque * de coronavirus SARS-CoV-2, devront obligatoirement présenter un certificat ou un document justifiant de leur vaccination contre la Covid-19, un certificat négatif de test de dépistage d'infection active ou un certificat d'immunité après guérison de cette maladie, pour pouvoir entrer en Espagne".

Pour les professionnels du secteur, cette journée devrait donc signer le grand retour des touristes étrangers. José Luis Prieto, président de l'Union des agences de voyages annonce une "reprise spectaculaire" dès aujourd'hui.

L'ouverture des frontières espagnoles pour les visiteurs vise à sauver le secteur touristique qui a souffert une chute vertigineuse. Depuis le 24 mai, l'Espagne avait pourtant tendu les bras aux touristes britanniques, premier contingent en temps normal (18 millions en 2019), de nouveau autorisés à entrer dans le pays, sans même devoir présenter un test PCR. Limite, ils devront toutefois observer une quarantaine à leur domicile lors de leur retour, l'Espagne figurant dans la liste orange des autorités du Royaume-Uni. Les ressortissants de quelques autres pays, comme la Chine ou le Japon, sont, eux aussi, exemptés de toute restriction.

Mais la volonté du gouvernement et des locaux ne sera peut-être pas suffisante.

La ministre du Tourisme espagnole, Maria Reyes Maroto, a expliqué vendredi " ne pas comprendre la décision " du Royaume-Uni de ne pas avoir accepté de mettre dans sa " liste verte " certaines régions espagnoles touristiques comme les Baléares ou les Canaries où le taux d'incidence est plus bas.

L'Espagne se prépare à accueillir les vacanciers.

C'est ce lundi 7 juin qu'entre en vigueur le certificat de vaccination pour se rendre en Espagne. Il sera toujours requis après le 7 juin pour les personnes non-vaccinées souhaitant passer la frontière espagnole.

Soutenez une rédaction professionnelle au service de la Bretagne et des Bretons: abonnez-vous à partir de 1 € par mois.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL